Des vacances de rêve - Sa riero - 21



Samedi 19 août 2006

Réveil assez tard, toute cette fatigue accumulée commence à se faire sentir. Repas assez calme aussi, ça change. Christian aimerait me faire découvrir la plage de Sa riero, et surtout le trajet pour s’y rendre, une demi-heure à pied à travers la montagne. Cela me tente assez, mais je ne sais pas si j’en serai capable. Pas grave, nous prenons donc la voiture. Les enfants embarquent derrière, et nous démarrons. Arrivés à Sa riero, nous tournons en rond, impossible de trouver une place, tant pis nous garons la voiture au parking payant. Christian se gare, puis au moment de sortir de la voiture, se souvient qu’il n’a pas un centime sur lui pour payer le parking en repartant ! Grrrr quel étourdi. Il ne nous reste pas d’autre choix que de faire demi-tour, et retourner à la villa. Ca commence bien. Bon, le bon côté, c’est que j’ai pu apprécier la distance, et je pense que j’y arriverai à pied, si nous y allons doucement.

C’est reparti, cette fois-ci en empruntant la corniche passant par la montagne.

Au début le trajet est facile, mais certains passages sont assez périlleux malgré tout. Le trajet est en pente, et avec le sable, ça glisse terriblement.

A certains moments, j’avance tout doucement en me tenant, j’ai vraiment l’impression d’être une vieille mamie !!!! Mais je suis contente d’avoir tenté le coup tout de même, les vues sont magnifiques, la mer est très belle, cela vaut le détour effectivement !

Nous prenons des photos, en plus il fait super beau, tout cela me redonne le sourire.

Arrivés à la plage, nous nous installons. Il y a peu de monde, c’est vraiment agréable. Les enfants partent se baigner avec Christian, j’en profite pour lire un peu et me reposer, enfin un vrai moment de détente, j’apprécie.

Il est presque 19 heures, il est temps de rentrer tout de même, ou alors la mamie va rouspéter pour le repas du soir. Nous remballons nos affaires, les enfants font un peu la tête, surtout Fabien qui grogne, il ne veut pas rentrer, il ne porte rien, démerdez-vous. Quel sale caractère ce morveux !

De retour à la villa, la mère a préparé à manger pour les enfants, le père nous suggère d’en profiter et de sortir tous les deux, en amoureux. Merci beau-papa, il doit se rendre compte que Christian a tendance à me délaisser, et que je n’ai pas trop le moral…

Nous reprenons donc la route, direction Pals cette fois-ci. Christian se gare sur une tite place centrale. Il m’emmène dans les hauteurs de Pals. Le village est très beau, tout en vieilles pierres, on se croirait presque dans une cité médiévale. J’adore ! nous en profitons pour flâner un peu dans les boutiques, intégrées dans le décor. Pas de murs en crépi, pas de bois, ou autre, rien que de la pierre, à l’intérieur comme à l’extérieur c’est joli comme tout. Nous continuons notre ballade, Christian cherche un resto précis, mais il a dû oublier où il était… Au bout d’un moment il dit, d’un ton énervé "Laissons tomber j’en ai marre, je vais t’emmener chez Teresa". Moi je veux bien, je ne connais pas de toute façon. Retour à la voiture, direction Chez Teresa. Arrivé devant le restaurant, pas un chat, personne, pas une voiture garée. Le restaurant est ouvert pourtant, mais ça n’a pas l’air engageant, vu la foule. Demi-tour à nouveau, nous allons bien finir par trouver ! Un restaurant à l’extérieur, le San quelque chose (j’ai oublié le nom !). Pas grand monde non plus apparemment. Tant pis nous allons essayer tout de même. Surprise, personne dans le restaurant, nous allons être les seuls clients ! Repas un peu léger, mais c’est bon, et la sangria est excellente aussi hi hi. J’ai bien mangé, mais pas beaucoup de discussion entre nous, un peu bizarre comme repas entre amoureux, mais bon.

Il n’est pas loin de minuit quand nous rentrons à la villa. Je me couche aussitôt, je suis fatiguée, Christian regarde encore un peu la tv. Je ne suis pas longue à m’endormir…

A suivre...

 

Kelya - 26 octobre 2006

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

                                          CopyrightFrance.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site